Un probable futur nouveau constructeur du côté de Péronne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un probable futur nouveau constructeur du côté de Péronne

Message  didier g le Lun 16 Jan - 12:33

Après avoir navigué quelques semaines ici en sous marin en mission d'espionnage, j'ai décidé hier que j'avais recueilli assez d'informations générales sur la Luciole et j'ai donc franchi hier le premier (petit) pas vers la construction : je suis allé voir une Luciole à l'aéroclub du coin... enfin... j'ai tenté de voir une Luciole... à l'aérodrome de Péronne situé à 15mn de chez moi.

Bon, ceux qui habitent le coin de Péronne l'auront deviné : j'ai vu une cellule partiellement démontée qui ressemblait à un Rallye (c'est je crois un avion sur lequel Monsieur Colomban a travaillé dans ses début), un Piper... 2 Stampes, dont un magnifique SV4 en reconstruction, un Jodel (bébé je crois, il était encore tout petit), mais pas même l'ombre d'une Luciole, ni même la connaissance par les autochtones (très sympas au demeurant) d'un constructeur Lucioliste dans le coin ! Bref Chou blanc complet, hormis le souvenir d'une invasion de Luciole quelques années plus tôt.

Bref, un peu dépité je suis revenu ici, avec la ferme intention de mieux étudier les moeurs de la bête pour localiser son habitat ! Et c'est donc tout logiquement que je m'inscrit pour faire connaissance des contructeurs voisins.
Pour situer un peu ma démarche, quelques amis de mon père pratiquaient l'ULM dans les années 80, et j'ai donc eu la chance de faire quelques vols à l'âge de 7-8 ans, auxquels j'ai survécu mais qui ont surement laissé des séquelles... bref, à 11 ans je me suis mis en tête de construire un premier modèle réduit d'avion, grâce à un plan Radio Commande Magazine, parfaitement inadapté à un débutant total (une semi maquette racer d'un P40 Curtiss de 70cm en 2 axes n'est VRAIMENT pas fait pour apprendre à piloter, surtout quand on le fait seul dans un coin de sa montagne natale du cantal... )

Bref, 6 mois de construction, 3 secondes d'ivresse du vol... mais ça valait la peine, j'ai donc persévéré, et après une dizaine d'échecs, quelques bouts de doigts dans en moins dans une hélice et un peu de travail, les petits avions à usage unique sont devenus réutilisables, et j'ai appris les bases de la construction bois et composite, aérodynamique, l'histoire de l'aviation, et surout gagné quelques beaux souvenirs ainsi que l'occasion de prendre quelques fois le manche d'un petit ULM 3 axes... La facilité de pilotage m'a tellement bluffé que je me suis dit qu'un jour ou l'autre... et puis nada pendant 10 ans (d'un autre côté construire un ULM dans un 12m² au 5eme étage en plein Paris était assez complexe hein ?)
Puis vint le début de la rechute : lors de la "course" centenaire de la traversée de la Manche en juillet 2009, la fatalité m'a mis sur le chemin de l'étape finale, et surprise, ma tendre et douce moitié a bien aimé l'ULM, si bien que son cadeau d'anniversaire s'est trouvé être un baptême de l'air quelques mois plus tard... (pas tout à fait désintéressé ce cadeau mais bon ... ) et ayant depuis peu la place de construire un ULM, j'ai commencé à me pencher sur les modèles disponibles en autoconstruction.
Le prix des ULM composites style style Storch et les performance des cages à poule pendulaires m'a incité à chercher autre chose, jusqu'à retomber sur le Cri Cri que j'avais vu à la Ferté Alais, en me disant qu'en version ULM il serait très bien, avant d'arriver à la Luciole. Merci Wikipédia, Merci aussi à tous les contributeurs du site et surtout un grand merci à Monsieur Colomban
Mes précédents expériences en construction m'ont appris qu'il ne faut pas se lancer dans plusieurs gros projets de front sans avant d'avoir le temps et les moyens de le mener tous à bout, donc je ne contruirai pas de Luciole en cette année 2012, mais dès les travaux de la maison et la restauration de ma voiture finis, je commencerai à préparer l'atelier et à faire chauffer la colle !!!

J'espère d'ici là faire la connaissance des doux dingues qui sortiront certainement leur ouvrage de leur garage avant que je commence à construire la mienne, mais en attendant, j'espère avoir l'occasion de suivre vos projets !

didier g

Nombre de messages : 3
Nom et Prénom : GANDILHON Didier
Date d'inscription : 16/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue et Bonne Année Aéronautique

Message  TEIL le Lun 16 Jan - 21:38

Bonjour Didier et bienvenue sur le forum des constructeurs.
En effet, la gestation du MC30 est plutôt longue je parle du modèle n°19. Après 2 ans, je viens de faire le point, il me faut encore 2,5ans à 800h/an de dispo (fabrication de l'outillage et fabrication des pièces compris). OK je suis très lent!
La durée de construction est longue pour les jeunes, qui n'ont ni argent ni temps; un peu moins longue pour les anciens qui comptent leur temps et ont à leur actif souvent d'anciennes constructions, du matériel et de la matière qu'ils maitrisent (les retraités ont tous fait très fort, les acharnés aussi).

Il va peut-être y avoir 3 Lucioles en région parisienne qui vont déployer leurs ailes en 2012 (IDF nord, sud-est, ouest ). La machine est très performante, mais pas forcément la plus économique à construire: quelques milliers de petites pièces.
Pour les petits locaux <15m2 c'est dur, surtout pour entasser la matière assemblée (parfois le garage ou le grenier d'un père ou d'un beau père peu aider)
Enfin, si tu passes de 6 mois à 60mois, je te garanti que ta construction dépassera largement plus de 30 secondes de vol.


_________________
Pascal TEIL
Aérodessinator
Fédération RSA Ile de France, FFA, FFVV-ANCV, AIRAC
Liasse MC30 Luciole n°19 (CNRA)
avatar
TEIL

Nombre de messages : 350
Age : 58
Centres d'intêret : air à TP randonnée
Nom et Prénom : Teil Pascal
Date d'inscription : 26/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum