questions techniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

questions techniques

Message  Invité le Mar 22 Avr - 18:49

bonjour,j'aurai aimé savoir les raisons qui ont amené Mr Colomban a ne pas choisir l'empennage en forme de té, propre à toutes les créations de Mr Colomban (et quelles créations) et si la technique de l'entoilage au dacron nécessite un outillage spécial. est-elle accessible à Mr "tout le monde"? En effet, si pour des raisons évidentes de gains de poids je comprends ce choix, une barrière (psychologique) me fait redouter une fragilité de ce matériau, notament si les ailes sont souvent démontées. Le fait d'avoir à sous traiter l'entoilage pour des raisons techniques que je n'aurais pas su maitriser, m'apporterais une certaine frustration. Ceci étant, je comprendrais tout à fait qu'un respect évident de la sécurité (primordiale en aviation) m'oriente, à contre-coeur, vers ce choix. Merci d'avance à tous ceux qui pourront éclairer ma lanterne, même si pour la premiere question, je demande un peu (voire beaucoup) de répondre à la place de Mr Colomban. Je tiens d'ailleurs à préciser que la semaine derniere, si j'ai tenu à réagir à certains propos, un peu hostiles, à l'encontre de Mr Pennec; je tiens à préciser, que j'ai le plus grand respect pour Mr Colomban, inventeur géniale du "cri-cri" et aujourd'hui de cette fabuleuse et magnifique "luciole". Si j'ai osé comparaitre la luciole au SD-1; (la ressamblence entre ces deux appareils étant toute relative) ce n'était que dans un esprit pacifique. En effet beaucoup d'ulm se ressemblent et si l'on regarde de plus prés, chaque constructeur amène son petit plus, et c'est qui les gagnant? Alors laissons de côté ces querelles de clocher et à tous... bon vol. De plus, c'est quand une invention est copiée, qu'elle révèle tout son génie! Alors un grand merci à tous ces constructeur et encore bravo à Mr Colomban! Bruno

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: questions techniques

Message  paul le Mar 22 Avr - 20:38

pour le choix des empennages je verrais bien comme réponse :"la simplicité" , simplicité qui semble bien être le secret de la luciole: En effet le choix d'un stab pendulaire et surtout d'une dérive monobloc ( simplicité extrème donc) n'est guère compatible avec un empennage en T ... Et de cette façon le stab se démonte tellement plus facilement... Pour ce qui est des "billets d'humeur" : pourquoi pas , il faut aussi un peu de piment... du moment que tout cela reste respectueux et courtois

paul

Nombre de messages : 74
Age : 64
Centres d'intêret : avions...
Nom et Prénom : ratajczak paul
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: questions techniques

Message  Guillaume le Mar 22 Avr - 21:19

Oui la simplicité Very Happy

mais auusi pour assurer un meilleur soufflage de la dérive (comme par exemple une sortie de vrille, ou tout simplement éviter d'y rentrer (en vrille)). La dérive est plus efficace !
Second point, le fait de mettre la dérive en arrière de la profondeur permet de palier l'important moment d'inertie en lacet provoqué par l'allongement de l'aile Very Happy

Pour ce qui est de l'entoilage, celui de la Luciole n'est pas structurel (mise à part peut être sur les moitiés de gouvernes),
la partie supérieure du fuselage est entoilée, mais si elle ne l'était pas on pourrait tout de même voler (moins vite, mais voler tout de même) Shocked Smile

Le reste de l'ulm est stratfié fibre de verre sur le coffrage en contreplaqué.
Donc pas de problème lors du démontage des ailes Evil or Very Mad

L'entoilage ne devrait pas être la partie la plus dure de la construction Surprised

@ +

_________________
Guillaume
avatar
Guillaume

Nombre de messages : 430
Age : 40
Centres d'intêret : Aéronautique / photographie / Vélo TT...
Nom et Prénom : JACQUIN Guillaume
SD-01 TD N° 83
Date d'inscription : 24/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://spaceksd01-n83.blogspot.com/2012/01/c-parti.html

Revenir en haut Aller en bas

gouverne de profondeur

Message  Gerard le Mer 23 Avr - 9:07

Pour le choix de l'empennage en bas et pas en "té" ,c'est probablement la masse et la
simplicité de construction qui ont prédominés.
En effet il aurait fallu renforcer la dérive et la poutre du fuselage en torsion.
L'empennage en bas n'apporte pas d'avantages sur l'auto-rotation ou la vrille.Certains aérodynamiciens
affirment le contraire.Il faudrait un empennage en té (?) comme sur les planeurs.D'ailleurs M Fournier en a fait l'expérience avec l'un de se motoplaneurs autrefois.Il était impossible de sortir de vrille.Ils ont placé l'empennage
sur la dérive et le problème a été réglé.(M Chauvreau doit s'en souvenir).Les anciens planeurs souffraient d'un effet de masque de la dérive par l'empennage placé devant et en bas.
Tout est" affaire de compromis", suivant la formule très employée par M Colomban..et si la Luciole supporte bien cette géométrie ce sera très bien ainsi...
Toute machine volante est un ensemble avec ses qualités et ses défauts..et qu'il faut éviter de bricoler aprè validation du concept ,le "mieux" étant l'ennemi du "bien"... très souvent.
Amicalement à tous
GERARD
avatar
Gerard

Nombre de messages : 39
Age : 69
Nom et Prénom : Gerard TREMEAUX
Date d'inscription : 04/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

empennage en té

Message  Invité le Sam 26 Avr - 18:46

merci à tous pour toutes ces réponses claires et d'une grande précision. il est évident pour moi, si je devais me lancer dans la construction d'une luciole, d'y apporter la moindre modification technique. D'autant plus qu'il s'agirait d'une première construction. Si je redoutais la technique de l'entoilage, la fabrication des ailes et notamment celle des longerons me paraît encore plus difficile que le reste (surtout pour un néophyte comme moi). Je crois savoir que les plans de Mr Colomban sont très détaillés et qu'ils sont accompagnés de notices précises afin de respecter le processus de fabrication. Il n'empèche que si le constructeur d'une luciole alimenter un site avec des photos de de son projet, il ferait de moi le plus heureux des hommes (au moins!!!). J'avais néanmoins une question supplémentaire qui s'adresse au plus grand nombre. Existe t'il une sorte de système ressemblant au covoiturage dans le milieu de l'ULM? En effet, j' aurais vraiment aimer me rendre au rassemblement de Péronne, afin de pouvoir admirer les fabuleuses créations de Mr Colomban. Si non; trouvez vous mon idée comme étant une alternative aux déplacements moins onéreux pour les propriétaires d'ULMs. Un site avec des annonces pourrait ètre créer et ainsi faciliter les choses au plus grand nombre. Merci de me répondre même si vous trouvez mon idée stupide. Bruno

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: questions techniques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum