luciole, poids et réglementation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

luciole, poids et réglementation

Message  Lecomte Bruno et Benoit le Dim 16 Mar - 17:53

Pour les pilotes dont la taille sort du standard, je vais essayer de donner un début de réponse concernant particulièrement la luciole et la réglementation ULM.

1) Un ULM ne doit pas dépasser 300Kg au décollage, donc pas de problème pour la luciole.

2) Un ULM, en configuration atterrissage doit avoir une vitesse de décrochage(VSO) inférieure ou égale à 65 Km/h. C’est ici le point critique.


M. Colomban, d’après les informations piochées dans la revue « Pilote », a fait son dossier de calcul avec une masse maximale de 200Kg et une VSO de 64 Km/h.
Pour rester dans la réglementation, en « tirant un peu sur l’élastique » j’ai recalculé une masse maximale au décollage de 206 Kg pour une VSO de 64.97 Km/h.
Prenons une luciole bien construite avec une instrumentation légère de 100 Kg à vide ( c’est possible !!!) , Il reste 106 Kg de charge utile, c’est à dire pilote équipé + carburant + bagage éventuel.
Là encore la réglementation impose 1 heure minimum de carburant au régime de croisière soit environ 7 litres ou 5Kg. Reste 101 Kg si l’on part sans bagages. Comptez 5 Kg d’équipement pour le pilote ( vêtements, chaussures, casque, GPS…). J’en déduis donc un poids de pilote de 96 Kg maximum.

Mais attention, il faut aussi respecter la plage de centrage définie par le constructeur. L’idéal étant de faire la pesée de l’appareil avec le pilote équipé et le carburant afin d’ajuster au mieux le centrage. On peut ainsi optimiser la position de la batterie par exemple ou être obligé de rajouter des gueuses de centrage en respectant toujours la masse maximale de 206 Kg

Pour conclure si l’on fait 96 Kg dans une luciole on peut partir avec juste assez d’essence pour faire 2 tours de piste si l’on veut rester Ulmiste

@+ Bruno
avatar
Lecomte Bruno et Benoit

Nombre de messages : 329
Age : 57
Centres d'intêret : tout ce qui vole excepté guêpes et moustiques
Nom et Prénom : Lecomte bruno et Lecomte benoit

Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bruno.lecomte2@wanadoo.fr  ou   lecomtebenoit77@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

luciole, et réglementation

Message  TEIL le Ven 13 Juin - 17:56

liens intéressants concernant la réglementation

DGAC ULM CNRA textes généraux, arrêtés du 15 mars 2005 et instruction du 12 janvier 2006

ULM (DGAC)

pour information 17% des Lucioles sont construites en CNRA (source Michel Colomban Mars 2015)


Dernière édition par TEIL le Mar 7 Avr - 20:07, édité 4 fois (Raison : mise à jour % construction CNRA)

_________________
Pascal TEIL
Aérodessinator
Fédération RSA Ile de France, FFA, FFVV-ANCV, AIRAC
Liasse MC30 Luciole n°19 (CNRA)
avatar
TEIL

Nombre de messages : 373
Age : 58
Centres d'intêret : air à TP randonnée
Nom et Prénom : Teil Pascal
Date d'inscription : 26/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Petit correctif

Message  Dan C le Dim 22 Nov - 13:18

Le texte de loi est:

"la vitesse constante minimale de vol en configuration d'atterrissage ne dépasse pas 35
noeuds (65 km/h) en vitesse conventionnelle (Vc)".

Ce n'est donc pas la vitesse de décrochage Vso qui est en général donnée moteur au ralenti. J'ai vérifié avec le responsable ULM de la DGAC qui m'a confirmé que cette vitesse mini peut être obtenue avec la pleine puissance. Il serait intéressant de connaître cette vitesse minimale de vol avec la pleine puissance en configuration d'atterrissage.

Dan C

Nombre de messages : 4
Nom et Prénom : Clénet Daniel
Date d'inscription : 21/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: luciole, poids et réglementation

Message  Lecomte Bruno et Benoit le Dim 22 Nov - 14:02

Attention de ne pas tomber dans l'excès.Le pilotage d'un ULM doit rester simple.Je connais peu de pilotes à part ceux de l'Aeronavale qui se posent la manette dans le tableau en flirtant avec le second régime!
Un filet de gaz peut bien aider,mais savoir maitriser le tout réduit peut etre salvateur le jour de la vraie panne.
A+
avatar
Lecomte Bruno et Benoit

Nombre de messages : 329
Age : 57
Centres d'intêret : tout ce qui vole excepté guêpes et moustiques
Nom et Prénom : Lecomte bruno et Lecomte benoit

Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bruno.lecomte2@wanadoo.fr  ou   lecomtebenoit77@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Qu'il 'y ait pas de malentendu

Message  Dan C le Dim 22 Nov - 16:18

Je ne fais que citer le texte qui ne parle ni de décrochage, ni d'atterrissage mais de vitesse constante minimale de vol en configuration atterrissage.
Vso et atterrissage au second régime ce sont deux autres sujets.....

Je pense que cette vitesse pourrait facilement être vérifiée par un des constructeurs et cela serait instructif pour tous.

Dan C

Nombre de messages : 4
Nom et Prénom : Clénet Daniel
Date d'inscription : 21/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

des textes...

Message  Dancer le Mar 4 Oct - 9:56

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Direction générale de l’aviation civile
Direction de la sécurité de l’aviation civile
NOR : D EVA1104668J
(Texte non paru au journal officiel)

Instruction du 15 mars 2011 relative aux aéronefs ultra légers motorisés

…….

1. Préambule :

L'ULM est caractérisé par :

1. un principe simple de conception ;

2. une robustesse générale démontrée ;

3. une aptitude d’évolution moteur arrêté suffisante pour réaliser un atterrissage en campagne dans des conditions de sécurité satisfaisantes.

4. un pilotage facile qui ne demande pas de qualités exceptionnelles de la part du pilote ;

5. un entretien simple. Toutes les parties de l’ULM sont facilement accessibles et visibles.

…….



La conception doit retenir en priorité des solutions simples qui ont déjà fait si possible leurs preuves en utilisation.

…….



7.1.1. Principes généraux des épreuves en vol :

Le programme minimal d’épreuves en vol détermine :

…..

La vitesse propre minimale de vol est :

• mesurée moteur coupé ou plein ralenti ;

• mesurée par tout moyen adapté (notamment cinémomètre, GPS) ;

• enregistrée si possible par un moyen vidéo embarqué.

La valeur de vitesse propre minimale reportée sur le manuel d'utilisation est la moyenne de trois essais.


__________________________________________________________________________


JORF n°0265 du 16 novembre 2010 page 20387
texte n° 25

Article 1



3. Dans la définition de classe 3 (dite multi-axe), les mots : « la vitesse constante minimale de vol en configuration d'atterrissage ne dépasse pas 35 nœuds (65 km/h) en vitesse conventionnelle (V) » sont remplacés par les mots : « la vitesse de décrochage ou la vitesse constante minimale de vol en configuration d'atterrissage (VS0) ne dépasse pas 35 nœuds (65 km/h) en vitesse conventionnelle (Vc) ».[u]

Dancer

Nombre de messages : 157
Age : 71
Nom et Prénom : Dancer Armand
pilote avion, planeur, et pilote propriétaire d'un ULM 3 axes Savannah VG

Date d'inscription : 09/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: luciole, poids et réglementation

Message  Lecomte Bruno et Benoit le Mar 4 Oct - 17:58

Bonjour
Pour être encore plus complet vous pouvez consulter:l'instruction du 24 aout 2011 relative aux ULM sur le site du développemenent durable.Dans le chapitre 7-1-1 Principe généraux des épreuves en vol il est mentionné que l'atterrissage peut être effectué avec ou sans puissance mais aussi dans la définition de l'ULM la vitesse de décrochage est moteur réduit ou coupé.[b]Chacun interprêtera comme il veut !
A+ Bruno
avatar
Lecomte Bruno et Benoit

Nombre de messages : 329
Age : 57
Centres d'intêret : tout ce qui vole excepté guêpes et moustiques
Nom et Prénom : Lecomte bruno et Lecomte benoit

Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bruno.lecomte2@wanadoo.fr  ou   lecomtebenoit77@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: luciole, poids et réglementation

Message  panzer thierry le Lun 28 Mai - 23:22

bonsoir
ma luciole construite conforme au plan pese 95 kg . J'ai de la marge pour arriver au 200kg
j attends les papiers pour le 1 er vol

a plus

panzer thierry

Nombre de messages : 60
Age : 47
Nom et Prénom : Panzer Thierry
Date d'inscription : 02/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: luciole, poids et réglementation

Message  jef le Mar 29 Mai - 6:58

bonjour Thierry et félicitation cheers
méme si j'ai déja vu en partie ton travail en photo ,une petite photo de ta luciole finie avant l'envol serait sympa et surtout partage ton expérience des 1er et futurs vols ,c'est la meilleur source de motivation pour ceux qui pédale derriére ,profite bien de ces grands moments d'émotion qui t'attendent ,bonne journée jef Very Happy
avatar
jef

Nombre de messages : 189
Age : 44
Centres d'intêret : avion, ulm , tout ce qui vol,construction amateur,luciole 167
Nom et Prénom : ollivier jean-françois
Date d'inscription : 31/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: luciole, poids et réglementation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum